Jumping International de Cannes 2012

{lang: 'fr'}

La semaine dernière avait lieu la 32e édition du jumping international de Cannes durant laquelle s’est courue la 5e étape du Global Champions Tour.
Déroulons le tapis rouge pour ce rendez-vous de stars … équestres.

Les épreuves cannoises : 

Dans l’ensemble, les français se sont plutôt bien débrouillés dans les épreuves annexes à celle du Global Champions Tour.
Deux cavaliers français se sont notamment illustrés sous les feux des projecteurs de la piste en sable (où, pour le plaisir du show, a eu lieu chaque jour au moins une épreuve en nocturne). Il s’agit de Pénélope Leprevost et Philippe Rozier.
Ainsi, pour les épreuves du jeudi 14 juin, la palme de la meilleure performance revient incontestablement à Pénélope Leprevost qui a remporté les deux épreuves haut niveau du jour, à savoir le prix EADS avec Oscar des fontaines et le prix Generali avec Nayana. 
À noter la 2e place de Julien Epaillard dans l’épreuve contre la montre (prix EADS) et la 2e place également de Michel Robert pour l’épreuve Generali.7

Ci-dessous, Pénélope Leprevost à la remise des prix de l’épreuve Generali :

Vendredi, c’est à Philippe Rozier de s’illustrer, certes pas aussi brillamment, mais il réalise également les meilleures performances françaises lors des deux épreuves du jour : 3e de la vitesse et 4e du prix Le Touessrok.
Enfin, le samedi, il remporte l’épreuve contre la montre, prix Locarama !

Ainsi, dans l’ensemble, on a pu observer de belles performances françaises avec beaucoup de sans-fautes. Cependant, seule petite ombre au tableau l’absence de Patrice Delaveau à cette manifestation, sans doute avait-il choisi de préserver ses chevaux pour le concours de Rotterdam qui a lieu cette semaine ? De même, Kévin Staut s’essayait avec la nouvelle acquisition du Haras des Couderettes : Rêveur de Hurtebise. Bien que Kévin ne connaisse logiquement pas encore toutes les ficelles de ce cheval, il a quand même réalisé un joli sans-faute durant la première manche de l’épreuve du Global Champions Tour.

 

L’épreuve du Global Champions Tour :

Comme au Jumping de Bordeaux, on retrouvait en chef de piste l’Italien Uliano Vezzani qui avait préparé une épreuve en deux manches et un barrage vraiment délicats.
Sur les 18 cavaliers qualifiés pour le deuxième parcours, seulement huit ont réalisé un sans-faute au premier tour et peuvent donc participer au barrage (je le rappelle, les épreuves du Global Champions Tour se jouent en deux manches plus un barrage. Pour pouvoir accéder au barrage il faut avoir fait un double sans-faute). Parmi ceux qui ont ainsi la possibilité d’accéder au barrage, on ne retrouve qu’un Français : Jérôme Hurel. Finalement, ce dernier fera deux barres au second tour, ce qui l’écartera du barrage.
La meilleure performance française reviendra à Roger-Yves Bost qui termine 10e de l’épreuve avec huit points de pénalités (on est loin de ses meilleures performances à Cannes puisque ce dernier a déjà remporté cette épreuve à deux reprises : en 1983 et en 1996).
A l’issue de la deuxième manche, il faut saluer le talent d’Uliano Vezzani qui a réussi à amener trois cavaliers à la finale : le nombre parfait ! 
Et quand je dis trois cavaliers, quels cavaliers ! Rien moins que le n°1 mondial (le suédois Rolf-Göran Bengtsson), le vice-champion d’Europe (le néerlandais, Gerco Schröder) et la numéro 1 duGlobal Champion Tour, vainqueur en 2010 et 2011 de l’épreuve de Cannes, la célébrissime cavalière australienne Edwina Tops-Alexander sur le non moins estimable cheval français, Itot du Château !
Cependant, la compagne de Jan Tops, le créateur du Global Champions Tour ne remportera pas l’épreuve une troisième année consécutive puisqu’elle terminera 3e en 34’89, à quelques centièmes de Rolf-Göran Bengtsson 34’38 et du vainqueur de l’épreuve Gerco Schröder, 34’22.

Ci-dessous Gerco Schröder, gagnant de l’épreuve du Global Champions Tour de Cannes :

Et pour votre plaisir la vidéo de la seconde manche et du barrage de l’épreuve :


Ainsi, le classement provisoire du Global Champion Tour est :
1. Edwina Tops-Alexander (AUS).
2. Marcus Ehning (GER).
3. Ben Maher (GBR).
4. Gerco Schröder (NED).
5. Rolf-Göran Bengtsson (SWE).
6. Marco Kutscher (GER).
7. Christian Ahlmann (GER).
8. Gregory Wathelet (BEL).
9. Steve Guerdat (SUI).
10. Simon Delestre (FRA).

 

 

En attendant vendredi 22 juin, avec la quatrième étape de la coupe des nations à Rotterdam qui sera un réel enjeu pour le camp tricolore, j’espère que cet article vous aura plu.
Et vous, que pensez vous de ces résultats à Cannes ?

 

Sources texte et images : 

http://www.globalchampionstour.com/
http://www.jumpingcannes.com
Chevalmag.com

webtimemedias.com 

 

Traino’

{lang: 'fr'}

Articles sur le même thème:

Bookmark and Share
About author
Comments

No comments yet.

Be first to leave your comment!

Nickname:

E-mail:

Homepage:

Your comment:

Add your comment

CommentLuv badge