Je vais bien, ne t’en fais pas

{lang: 'fr'}

Je vais bien, ne t’en fais pas. Quel titre pour un film ! Il est à la fois touchant, intriguant, énervant… Tout ça dans un film ? Eh bien oui ! Mais une petite mise au point s’impose, film ou livre ?
Eh bien, en réalité, c’est tout d’abord un livre écrit par Olivier Adam et paru en 2001 aux éditions Le Dilettante.

Olivier Adam est né à Paris en 1974, il a grandi en banlieue parisienne et vit maintenant en Bretagne près de Saint-Malo. Il écrit principalement pour la jeunesse et a participé à la création d’un festival. Peu de choses à dire sur lui, sinon quelques-unes de ses œuvres :
- On ira voir la mer (avec un petit clin d’œil à cette œuvre dans le film)
– Le jour où j’ai cassé le château de Chambord
– Un océan dans la baignoire…

Lili, une jeune fille de 18 ans, était en voyage en Espagne alors que son frère jumeau, Loïc, pratiquait un stage d’escalade en France, à l’UCPA, plus exactement. De retour d’Espagne, Lili présente à ses parents, une jeune femme rencontrée là-bas : Léa. Elle rencontre également le compagnon de Léa, Thomas. Mais la mère de Lili lui avoue bientôt que son frère est parti. Vous me suivez ? Non ? Il serait rentré de l’UCPA, mais se serait disputé avec son père à propos de sa chambre mal rangée et serait parti en claquant la porte. N’ayant pas donné de nouvelles à Lili, cette dernière essaye de le joindre sur son téléphone, mais n’obtient aucune réponse de sa part. Elle va voir un ami musicien de son frère et il lui fait écouter la chanson que son frère a composé pour elle. Les jours passent, Lili ne mange plus et s’énerve contre son père, l’accusant du départ de son frère. Elle voit Léa et Thomas de temps en temps, puis rentre en BTS et va même travailler dans un Shopi (le même que Léa). Lors d’un cours, le professeur lui demande de se lever pour expliquer une notion, c’est là qu’elle s’effondre. Elle est alors transportée chez elle puis à l’hôpital, où on lui retire tout, y compris son téléphone, alors qu’elle attend des nouvelles de son jumeau. Elle continue à ne plus s’alimenter et lors d’une visite de Léa et Thomas, elle leur demande de l’emmener avec eux, chose faite, mais ils seront très vite rattrapés. Lili continue, hélas, à ne pas se nourrir. Enfin, un jour, ses parents arrivent avec une lettre de son frère. C’est à ce stade qu’elle recommence à s’alimenter. Elle finit par sortir de l’hôpital, mais refuse de reprendre ses études, déterminée à chercher son frère. Elle reprend son travail au Shopi. Mais du jour au lendemain, elle décide qu’elle ira le retrouver. En vacances dans une petite ville en bord de mer, elle découvre le terrible secret de sa famille…

  • Mélanie Laurent dans le rôle de Lili (Inglorious Basterds, La Rafle, Indigène, …)
  • Kad Merad dans le rôle du père de Lili, Paul (Bienvenue chez les ch’tis, Le petit Nicolas, Les Choristes, …)
  • Isabelle Renauld dans le rôle de la mère de Lili, Isabelle (Elle joue plutôt dans des séries télé comme Joséphine, ange gardien.)
  • Julien Boisselier dans le rôle de Thomas (Nos enfants chéris, Au bonheur des Hommes, …)
  • Aïssa Maïga dans le rôle de Léa (Les insoumis, …)

 

Død

{lang: 'fr'}

Articles sur le même thème:

Bookmark and Share
About author

Archives

Anciens Journalistes

View all posts by Archives

Comments
  1. ursuline

    6 / 15 / 2012 15:52

    Ah ce film est magnifique, je ne me lasserais jamais de le regarder! Je le conseille vraiment à tout le monde, il est superbe!

    Reply

Nickname:

E-mail:

Homepage:

Your comment:

Add your comment

CommentLuv badge