Comment faire un bon Curriculum Vitae ?

Notez cet article :

La fin de l’année approche, synonyme de vacances pour certains, mais de boulot pour d’autres. Qu’il s’agisse de la recherche d’un job d’été, d’un nouveau travail ou d’une alternance, dans tous les cas, il faut présenter un curriculum vitae (CV). Sa rédaction étant un exercice difficile, je vous propose donc dans cet article quelques astuces pour faire un bon CV.

CV

Un CV, pour quoi faire ?

Un curriculum vitae est souvent réclamé lors de demandes d’orientation post-bac ou d’emploi.

C’est rarement le CV qui permet d’obtenir un poste ou une place dans une formation, mais il est étudié et permet d’être sélectionné pour l’étape suivante, souvent un entretien (pour lequel il faut être bien habillé !). Il est donc important que le curriculum vitae donne envie au recruteur d’en savoir plus sur vous et lui offre les informations concrètes qui l’intéressent. Ainsi, le CV doit refléter une bonne image de votre parcours à la fois scolaire, professionnel, mais aussi personnel. 

Il est nécessaire de prêter particulièrement attention à sa lisibilité et sa compréhension. Ainsi, une forme sobre et classique est souvent préférable à l’originalité, à part lorsqu’elle permet de vendre une formation artistique par exemple. De plus, évitez les zones vides, qui attirent l’œil. Pour les titres, vous pouvez par exemple les encadrer de lignes horizontales pour remplir.

Les recruteurs passent rarement plus de quelques secondes à regarder un curriculum vitae, il faut donc qu’ils puissent repérer rapidement les informations essentielles : quelques mots clé en gras, une construction claire et linéaire, aucune faute d’orthographe, une seule page et pas de phrases feront de votre CV un argument redoutable qui donnera envie au recruteur de vous voir !

Gardez en tête que le CV est ce qui vous permettra d’aller à l’entretien, pendant lequel vous devrez répondre à de nombreuses questions. Ainsi, tôt ou tard, le recruteur se rendra compte de la supercherie si vous avez menti dans votre curriculum vitae. Essayez donc d’insister et de valoriser tout ce que vous avez réellement fait plutôt que d’inventer un parcours trop parfait.

Exemple d'entretien d'embauche

Construction du CV

Information de contact

Toutes les informations utiles pour vous contacter doivent être regroupées sur votre curriculum vitae, souvent en haut à gauche. Vous pouvez l’organiser ainsi :

Prénom NOM : il est important de l’écrire en un peu plus gros que le reste du texte afin de bien le mettre en évidence. De plus, le nom en majuscules est important, surtout lorsqu’il peut être confondu avec un prénom. Finalement, l’ordre « Prénom NOM » permet de donner un aspect moins scolaire, administratif.

Adresse postale : si vous ne logez pas dans votre résidence principale à l’occasion d’un job d’été par exemple, n’hésitez pas à adapter l’adresse pour mettre celles où vous habiterez. Cela met en confiance le recruteur de voir que vous avez une adresse proche, et pas à Marseille si vous postulez à Paris !

Numéro de portable : il est préférable à un numéro de fixe, car il montre que vous êtes plus facilement joignable.

Adresse mail : il faut faire attention à mettre une adresse mail « sérieuse », type prénom.nom@gmail.com par exemple, et pas une adresse hotmail créée il y a 10 ans dont vous avez aujourd’hui presque honte. Si vous créez une adresse spécialement pour vos CV, faites attention à consulter régulièrement vos mails !

Toutes ces informations permettront au recruteur de vous joindre par différents moyens si votre candidature l’intéresse.

Informations personnelles générales

En haut à droite de votre curriculum vitae, vous pouvez récapituler les informations personnelles.

Âge : privilégiez de mettre votre âge plutôt que votre date de naissance, afin que le recruteur ait directement cette information, puisque ce n’est pas de savoir quel jour vous êtes né qui l’intéresse… De même, mettre à la fois l’âge et la date de naissance est une répétition de la même information et n’est donc pas nécessaire.

Nationalité

Mobilité Internationale : si vous êtes disposé à travailler à l’étranger, n’hésitez pas à le préciser. Cela a tout à fait sa place dans cette partie qui est bien mise en évidence en haut du CV.

Permis B, véhicule : si vous disposez d’un véhicule et/ou du permis, il est aussi intéressant de le préciser, en particulier si l’adresse que vous avez indiquée n’est pas très proche du lieu de travail, cela rassure le recruteur.

Fonction

Généralement, dans un CV, la fonction à exercer est indiquée à la suite des informations précédentes, centrée, afin que le recruteur identifie rapidement le poste qui vous intéresse. Il est particulièrement important de la faire apparaître lors d’une candidature spontanée.

Attention cependant à ne pas mettre un entête trop restrictif, qui risquerait de vous fermer des portes : il faut tenter de rester assez général pour englober un maximum de postes pouvant vous convenir tout en restant assez précis sur vos compétences.

Exemple de curriculum vitae

Formation

L’onglet formation est important, en particulier si vous n’avez pas beaucoup d’expérience professionnelle et que c’est ce sur quoi vous comptez pour vous vendre (lors de la recherche d’un stage par exemple).

Pensez à classer vos formations dans l’ordre anti-chronologique, c’est-à-dire de la plus récente à la plus ancienne. 

Lors d’un diplôme en plusieurs années (exemple : licence) mettez directement la date d’entrée dans la formation et celle de sortie.

Exemple :
À ne pas faire :
2008-2009 : troisième année de licence de XXX à l’université YYY
2007-2008 : deuxième année de licence de XXX à l’université YYY
2006-2007 : première année de licence de XXX à l’université YYY
À faire :
2006-2009 : licence de XXX à l’université YYY

Pour un diplôme en cours, mettez uniquement votre niveau dans l’année en cours, inutile de préciser aussi celui des années précédentes.

Exemple :
À ne pas faire :
2012-2013 : troisième année de licence de XXX à l’université YYY
2011-2012 : deuxième année de licence de XXX à l’université YYY
2010-2011 : première année de licence de XXX à l’université YYY
À faire :
2012-2013 : troisième année de licence de XXX à l’université YYY

Ces astuces permettent à la fois de gagner de la place sur votre CV, mais aussi d’éviter de répéter trop de fois la même information. Vous pouvez aussi réduire le nom du lieu de formation qui n’est pas toujours parlant.

Exemple :
À ne pas faire :
2006-2009 : licence de XXX à l’Université Claude Bernard Lyon 1 (69)
A faire :
2006-2009 : licence de XXX à Lyon 1 (69)

Afin de mettre en valeur votre formation et la rendre plus compréhensible pour le recruteur qui ne connait pas forcément les spécificités de votre parcours, n’hésitez pas à l’illustrer avec des mots clés. Il est préférable de mettre des notions de compétences et pas des matières étudiées, afin que le recruteur se projette dans quelque chose qu’il connait. Pour cela, ne faites pas de phrases, mais une énumération de maximum deux lignes.

C’est aussi dans cette partie que vous pouvez intégrer vos compétences en langues ou encore en informatique.

Pour ce dernier point, ne vous contentez pas de citer Excel, Word et PowerPoint, mais indiquez-le si vous savez utiliser des logiciels particuliers utilisés dans l’emploi pour lequel vous postulez…

Pour les langues, il ne faut pas hésiter à indiquer toutes les langues que vous avez étudiées, même si vous n’en avez plus que de vagues souvenirs (langue étudiée uniquement en LV3 au lycée par exemple). Pour le recruteur, c’est un signe que vous avez déjà des notions et qu’en pratiquant un peu vous devriez vous en sortir, ça peut faire la différence.

Il est aussi essentiel de préciser le niveau. Attention à ne pas mentir là-dessus parce qu’il est fréquent que ça soit vérifié en entretien : de plus en plus d’entretiens peuvent se dérouler, en partie au moins, en anglais. Voici les différents niveaux que vous pouvez indiquer : langue maternelle, parfaitement bilingue, bilingue, très bon niveau, bon niveau, courant, lu-écrit-parlé, lu-écrit, notions.

Si vous avez été à l’étranger, vous pouvez aussi noter le temps de séjour cumulé. De plus, si vous avez passé un examen attestant de votre niveau, indiquez-le et mettez-le en évidence en gras.

Exemple :
Langues : Anglais bon niveau, séjour cumulé 5 mois, score TOEIC 800

Expérience professionnelle

Cette partie est celle qui permettra, à compétences égales, de vous démarquer d’un autre candidat, il est donc important de le valoriser : même un job étudiant chez McDonald’s peut vous aider à décrocher le boulot de vos rêves ! Dans tous les cas, vous devez indiquer l’année et la durée de votre emploi.

Ensuite, pensez à indiquer des compétences et non des métiers, afin d’être plus parlant et plus général. Cela permet aussi de mettre en évidence ce que vous retirez de l’emploi, ce que vous avez appris.

Exemple :
À ne pas faire :
Vendeur à McDonald
À faire :
Accueil de clients, vente (McDonald)

N’hésitez pas à valoriser la formation lorsqu’il s’agit d’un projet collectif : le mener à bien permet de mettre en avant votre esprit d’équipe, qui est souvent une qualité très recherchée par les recruteurs.

De même, lorsque vous avez obtenu des résultats (exemple : augmentation de la fréquentation du magasin de 10% suite à votre campagne de publicité), n’hésitez pas à le préciser afin de montrer au recruteur que vous apportez des choses concrètes.

La prise de responsabilités associatives (trésorerie…), sportives (capitaine d’une équipe de sport collectif, implication dans l’organisation de compétitions…) et professionnelles (encadrement de groupes de jeunes, animation…) est aussi importante et appréciée.

Centres d’intérêt

Dans cette partie, vous pouvez noter tout ce qui vous semble pertinent dans vos activités et qui met en évidence des compétences développées dans d’autres domaines, mais qui peuvent s’appliquer professionnellement.

Des qualités telles que l’esprit d’équipe ou de compétition, le dépassement de soi et la précision peuvent se développer via des activités variées. Faire des puzzles peut indiquer au recruteur que vous êtes patient et méticuleux par exemple.

Les questions qu’on se pose sur un curriculum vitae…

Photo ou pas ?

L’éternelle question : faut-il mettre une photo sur un curriculum vitae ? Est-ce plus une source de distraction du recruteur qui s’attarderait dessus et pas sur les compétences ? 

Je vous conseille de ne pas mettre de photo si vous n’avez pas vu la personne à qui vous adressez votre curriculum vitae. Au contraire, si vous vous présentez à un forum et à un entretien, prenez toujours un CV avec une photo afin que le recruteur puisse visualiser qui vous êtes.

Dans tous les cas, il faut que la photo soit sérieuse. Pas besoin d’une photo d’identité, mais elle doit être prise sur fond neutre et avec un éclairage approprié. Apparaissez souriant et vêtu d’un col. Pour les filles, les cheveux attachés ou derrière les épaules permettent de faire moins « look étudiant », mais plus sérieux.

De la couleur ou pas ?

Il est possible d’utiliser de la couleur dans un curriculum vitae, mais avec modération ! Il est inutile d’en mettre au niveau des titres (Formation, Expérience professionnelle, Centres d’intérêt) qui sont déjà mis en évidence en étant centrés et un peu plus gros que le texte. Ils peuvent être démarqués du texte en utilisant des nuances de gris.

Je vous conseille d’utiliser le gras pour mettre en évidence des mots clés. Avoir entre 5 et 10 mots en gras, qui montrent les compétences particulières nécessaires au poste recherché, mais aussi des éléments qui vous démarquent des autres candidats, permet au recruteur de retrouver en un coup d’œil ce qu’il cherche et pourquoi vous y correspondez.

Un même CV pour tous les recruteurs ou pas ?

Contrairement à la lettre de motivation, qui doit s’adapter à chaque recruteur, le CV est en théorie valable pour toutes vos candidatures. En effet, il récapitule votre parcours, vos compétences et se doit d’être complet : il n’y a donc rien à modifier lors d’un nouvel envoi.

Cependant, vous pouvez jouer sur certains éléments afin de vous adapter au recruteur.

Comme signalé précédemment, vous pouvez déjà changer l’adresse si vous ne vivrez pas dans votre résidence principale pendant un job d’été par exemple.

L’autre élément concerne les mots en gras. En effet, suivant le recruteur, certaines compétences seront à ses yeux plus importantes que d’autres, il faut donc valoriser ces qualités et bien montrer que vous les possédez. Si vous prévoyez une mobilité internationale, mettez en gras tout ce qui concerne les langues ou une précédente mobilité par exemple.

Déposer le CV en main propre ou envoyer par mail ?

De plus en plus d’entreprises proposent des offres d’emploi sur internet ou ont un onglet pour envoyer des candidatures sur leur site. Il n’est donc pas inutile d’envoyer votre curriculum vitae par mail. Cependant, lorsque vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à le donner aussi en main propre, cette fois avec une photo sur votre CV, afin que le recruteur visualise qui vous êtes.

Déposer un CV en ligne

Dans le cas d’un envoi par mail, il est essentiel de respecter quelques règles de base :

– envoyer le fichier au format pdf afin qu’il n’y ait pas de problèmes de compatibilité, de mise en page et qu’il soit facile à ouvrir et qu’un tiers ne puisse pas le modifier.

– le nommer clairement (exemple : CV-NOM-Prénom)

– ne pas envoyer un document trop lourd (moins de 1Mo est idéal), difficilement téléchargeable par le recruteur, qui pourrait alors « laisser tomber » et passer à la candidature suivante.

– toujours mettre un objet clair au mail. Il est aussi important de ne pas laisser un corps de mail vide : écrivez un message cordial et synthétique.

– signez votre mail en indiquant votre nom, prénom et votre numéro de téléphone. Le recruteur n’aura ainsi pas besoin de rouvrir votre curriculum vitae pour avoir ces informations et pourra vous contacter plus rapidement.

Vous avez maintenant les cartes en main pour faire un curriculum vitae percutant qui retiendra l’attention du recruteur ! Aviez-vous d’autres astuces pour faire un bon CV ? Allez-vous appliquer ces conseils ?

Ursuline

Sources images :

 – Image 1

 – Image 2

 – Image 4

1 réflexion sur “Comment faire un bon Curriculum Vitae ?”

  1. JustOneAlien

    Je suis en pleine préparation de CV, ça faisait bien trois ans que je n’avais pas eu à en faire, et j’étais un peu indécise sur certaines choses. Puis je me suis rappelée de cet article ! Ce qui est bien, c’est qu’il est toujours aussi utile qu’à la date de sa parution, tous les conseils sont encore d’actualité, contrairement à la majorité de ceux qu’on peut trouver ailleurs sur le net.
    Du coup, je tenais à laisser un commentaire, parce que ça m’a bien aidée aujourd’hui !
    Et puis bon, tous tes articles méritent d’être reconnus et commentés, tu as toujours fait un travail formidable =)
    Merci encore !

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut